Andrée Chedid

dimanche, novembre 08, 2015 by La Rédaction

Poèmes choisis



CE QUE NOUS SOMMES

Tu es radeau dans l'éclaircie
Tu es silence dans les villes
Tu es debout
Tu gravites
Tu es rapt d'infini
Mais tel que je suis
que j'écris que je tremble
Je te sais parfois
refroidi de toi-même
quand les fables et le sel t'ont quitté!

Je te sais
Tantôt mutilé
Tantôt espace
Tantôt épave
Ou illumination

Je te sais
disloqué par les parcelles du monde
Mais je te sais
De face
Dans la forge de ton feu.


L'HOMME FERTILE

L'astre n'a que ses randonnées
Pas de graines au corps minéral
Mais l'homme fertile

Déborde
De ce qui ne s'achève pas.


LA FEMME DES LONGUES PATIENCES

Dans les sèves
Dans sa fièvre Écartant ses voiles
Craquant ses carapaces
Glissant hors de ses peaux

La femme des longues patiences se met lentement au monde

Dans ses volcans

Dans ses vergers

Cherchant cadence et gravitations

Étreignant sa chair la plus tendre

Questionnant ses fibres les plus rabotées

La femme des longues patiences se donne lentement le jour.



LES MOUETTES

Je te donne trois mouettes
La pulpe d'un fruit
Le goût des jardins sur les choses
La verte étoile d'un étang
Le rire bleu de la barque
La froide racine du roseau
Je te donne trois mouettes
La pulpe d'un fruit
De l'aube entre les doigts
De l'ombre entre les tempes
je te donne trois mouettes
Et le goût de l'oubli


CHASSÉ-CROISÉ

Grain de poussière
s'est mis au vert
Pour respirer
Un plein bol d'air

Ailé ailé
Le Grain de Blé
S'est envolé
Vers la cité


ÉPREUVES DE L'ÊTRE

La voix de toute naissance
Heurte l'ordre du monde

Son verbe nous cherche
Son souffle dénude

Planté dans la moëlle
Levant parole parmi le champ des mots
Le cri de l'être
Ébranle nos cibles
Détisse nos trames
Renverse le flux du sablier
         Garde en chemin


ÉPREUVES DU VISAGE


Qui
Se tient
Derrière le pelage du monde?

Quel visage au front nu
Se détourne des rôles

Ses yeux inversant les images
Sa bouche éconduisant les rumeurs?
...

LA RÉVOLTE DU SUJET

«Un jour, un jour»,
Chante le Sujet
«Je me tiendrai
Seul
Sur mes pieds.
Sans ordre
Sans verbe
Et sans allié
Dans un désordre
Illuminé!»


LES PARENTHÈSES

On me traite «d'accessoire»
De «disgression»
De «sens à part»!
Mais je l'affirme
Plein de sourires
«Sans diversion
Où est le plaisir?».


LA GRAMMAIRE EN FÊTE

La Grammaire
Oh, la Grammaire!
C'est comme tout
Ce qui vit sur terre!

Voyez les mots
Les petits, les gros:
Chacun son «Moi»,
Son «quant à soi»

Tantôt amis,
Tantôt ennemis.
Tantôt batailles,
Ou épousailles.
Tantôt amour,
Tantôt vautour.
Tantôt héros,
Tantôt zéro.
Toujours le même scénario!

Alors alors
Mes petits espiègles,
Sur ce chaos
Je trace des règles,

À tous ces mots
Je fais la loi.

Ne me traitez-pas de rabat-joie,
Dansez, chantez et jouez-moi!

Allons
Sans pions
Sous les lampions!
Mieux vaut la fête!
Que le casse-tête!
Et la chanson,
Que le bâton!


PARLONS

Parlons de cette vie qu'on nous livre
De ce globe parmi tant d'astres
De cette rotation qui nous entraîne
De cette gravitation qui nous retient

Parlons du jour si brièvement nôtre
De chemins flétris
Des cris perpétués
Des visages en tous lieux
Et en toutes saisons

Parlons de tant de soufre
De tant de souffles
De tant d'envol
De trop d'enfoncements.


REMOUS


Toutes ces brumes
Issues de nos chagrins
Tous ces orages
Qui bataillent entre nos tempes
Toutes ces ombres
Qui emmurent l'espérance
Tous ces cris
Qui entravent notre chant
Toutes ces craintes
Qui retiennent nos pas
Toutes les clartés
Qui naissent de ces remous!


L’AUTRE 

Mon autre
Mon semblable
En cette chair
Qui nous compose
En ce cœur
Qui se démène
En ce sang
Qui cavalcade
En ce complot
Du temps
En cette mort
Qui nous guette
En cette fraternité
De nos fugaces vies
Mon semblable
Mon autre
Là où tu es
Je suis.



ANDRÉE CHEDID, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire (Égypte). Elle est  une femme de lettres et poète française d’origine libano-égyptienne. À 14 ans elle part en Europe. Elle revient ensuite au Caire pour  étudier dans une université américaine. Depuis très jeune, elle écrit de la poésie et après avoir publié ses premiers textes en anglais (On the Trails of my Fancy, 1943), elle choisit le français. Fille de Marie-Antoinette, ou Alice Godel (née Khoury-Haddad à Damas) et de Selim Saad (né à Baabda au Liban. Le 23 août 1942, elle se marie à Louis Selim Chedid. Ancien directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), professeur honoraire de l'Institut Pasteur, il est l'auteur de plusieurs livres.En 1943, elle part vivre au Liban avec son mari. Elle publie son premier recueil de poésie, en anglais, On the Trails of My Fancy. En 1946, elle s’installe définitivement à Paris : son mari est professeur à l’Institut Pasteur. Tous les deux acquièrent la nationalité française. Elle opte alors définitivement pour la langue française, dans laquelle elle publiera le reste de son œuvre. Poète du Double pays, titre d’un de ses recueils publié en 1965, son œuvre porte la trace de ce  multiculturalisme natif, entre Orient et Occident. Elle écrit des recueils de poésie, dont  certains pour enfants, des pièces de théâtres, des essais, des récits et des romans. En plus de soixante ans de carrière littéraire, laisse derrière une vingtaine de romans et de recueils de nouvelles, et son œuvre poétique est réunie dans deux volumes: Textes pour un poème (1949-1970) et Poèmes pour un texte (1970-1991). Andrée Chedid occupe une place de choix dans la littérature contemporaine. Elle meurt le 6 février 2011 à 90 ans de la maladie d’Alzheimer.


Bibliographie

Poésie

1948 : Textes pour une figure, Paris.
1950 : Textes pour un poème, Paris.
1952 : Le Sommeil délivré, Paris.
1953 : Textes pour le vivant, Paris.
1955 : Textes pour la terre aimée, Paris.
1956 : Terre et poésie, Paris.
1957 : Terre regardée, Paris.
1960 : Seul le visage, Paris.
1962 : Lubies, Paris.
1965 : Double-pays, Paris.
1968 : Contre-chant… (poésie), Paris.
1996 : Fêtes et lubies: petits poèmes pour les sans-âge, Paris, 1973 (réimpr. 1996).
1973 : Prendre corps, Paris.
1976 : Cérémonial de la violence, Paris.
1976 : Fraternité de la parole, Paris. 
1977 : Le Cœur et le temps: poèmes pour les enfants, Paris.
1979 : Cavernes et soleils, Paris, Flammarion, coll. « Poésie » (réimpr. 2005), 169 p. (ISBN 2-08-064170-0)
1979 : Lubies, Paris.
1984 : Grammaire en fête, Paris.
1995 : Par-delà les mots (poèmes), Paris.
1999 : Territoires du souffle (poésie), Paris.
2002 : Rythmes (poèmes), Paris. 
2010 : L’Étoffe de l’univers (poèmes), Paris.
2013 : Poèmes, Paris.

Romans et nouvelles

1952 : Le Sommeil délivré (roman), Paris.
1955 : Jonathan (roman), Paris.
1960 : Le Sixième Jour (roman), Paris. 1963 : Le Survivant (roman), Paris.
1965 : L’Étroite Peau (nouvelles), Paris.
1969 : L’Autre, Paris.
1972 : Cité fertile (roman), Paris.
1974 : Néfertiti et le Rêve d'Akhnaton: Les Mémoires d'un scribe (roman), Paris.
1976 : Le Sommeil délivré (roman), Paris.
1981 : Le Cœur suspendu, Tournai, Paris.
1981 : Les Marches de sable (roman), Paris.
1982 : Mon ennemi, mon frère, Tournai, Paris.
1983 : L’Étrange Mariée: très libre adaptation d’un conte populaire de la vallée du Nil, Paris.
1984 : Derrière les visages, Paris.
1985 : La maison sans racines (roman), Paris.
1988 : Mondes, miroirs, magies (nouvelles), Paris.
1989 : L’Enfant multiple (roman), Paris.
1989 : Les Manèges de la vie (nouvelles), Paris.
1992 : À la mort, à la vie (nouvelles), Paris.
1994 : La Femme en rouge et autres nouvelles, Paris.
1994 : Les Métamorphoses de Batine, Paris.
1998 : L’Enfant des manèges et autres nouvelles, Paris.
1999 : L’Artiste et autres nouvelles, Paris.
2000 : Le Message (roman), Paris.
2010 : Les Quatre Morts de Jean de Dieu (roman), Paris.
2010 : La maison sans racines (roman), Paris.
2015 : L'ancêtre sur son âne et autres nouvelles, Paris.

Théâtre

1968 : Bérénice d’Égypte, Paris.
1968 : Les Nombres, Paris.
1969 : Le Montreur, Paris.
1984 : Échec à la reine: partie en neuf jeux, Paris.
1998 : Le Dernier Candidat: comédie dramatique en 2 actes, Paris. 
1998 : Le Personnage: comédie dramatique en un acte, Paris.
2003 : Poursuites, Paris.

Essais 

1969 : Le Liban, Paris.
1974 : Guy Levis-Mano, Paris. 

Prix et distinctions

Prix Louise Labé for poetry, 1966.
Prix de l'Aigle d'or for poetry, 1972.
Grand Prix des Lettres Françaises de l'Académie Royale de Belgique, 1975.
Prix de l'Afrique Méditerranéenne, 1975.
Prix de l'Académie Mallarmé for poetry, 1976.
Bourse Goncourt de la nouvelle, 1979.
Prix Pierre Régnier de l'Académie Française, 1986.
Prix des Bibliothèques pour Tous, 1989.
Prix Gutenberg, 1990.
Grand Prix de la Poésie de la Société des Gens de Lettres, 1990.
Prix France-Liban, 1991.
Prix Pen Club Français, 1991.
Prix Paul Morand de l'Académie Française, 1994.
Prix des Quatre Jurys, Rabat, Morocco, 1994.
Prix Albert Camus, 1996.
Prix SACEM for poetry, 1999.
Prix International de Poésie Emmanuel Roblès, 2000.
Prix Côté Femmes, 2001.
Prix Louis Jouilloux, 2001.
Grand Prix Paul Morand (for her entire works), 2001.
Bourse Goncourt de la Poésie (for her entire works), 2002. 
Grand officier de la Légion d'honneur, promotion de Pâques, 2009